Nos horaires d'ouverture

Lundi - Vendredi09:00 - 19:00
Pour nous joindre en toute simplicité : 06.63.08.78.48 contact@jemanagemavie.com contact@valorizrh.com

"Le courage croît à force d'oser, la peur à force d'hésiter."

 

Publilius Syrus

OUTILS PRATIQUES

4 étapes pour apprendre à décider vite et bien 

 

1. Je prends du recul

Pour cela j'apprivoise mes émotions en les verbalisant et j'essaie de les comprendre.  Est ce que je ressens de la peur, de la colère, de l’euphorie ? Pourquoi ?

 

2. J'utilise la méthode QQOQCP

La méthode QQOQCP consiste à se poser quelques questions simples : qui, quoi, où, quand, comment, pourquoi, afin d’identifier les véritables enjeux en faisant ressortir les objectifs cachés.

 

3. J'évalue les solutions

  • S'efforcer de trouver 3 choix en étant créatif
  • Pour chacun, lister les avantages et les inconvénients sans se perdre dans les détails.
  • Schématiser votre réflexion sous la forme d’un arbre decisionnel, afin de visualiser rapidement les conséquences de chaque solution.

4. Je me fais confiance

Le cerveau est capable de traiter beaucoup d’informations en même temps, et il effectue un processus d’analyse dont une partie échappe à notre conscience, c'est pourquoi il est important de faire confiance à son intuition.  De même il faut savoir accepter que sa décision peut ne pas être parfaite.

 

 

J'évalue mon équilibre de vie

J' évalue mon équilibre de vie grâce à la " sphère de vie " de jemanagemavie.com.

 

Elle comprend 10 compartiments représentant les grands domaines de la vie. Selon la personnalité et les aspirations de chacun, nous donnons plus d’intérêts à des domaines qu’à d’autres.

L’exercice, en 2 phases, consiste à mettre une note entre 1 et 10 à chacun de ces domaines. 1- Évaluer votre ressenti à date. 2- Faire le même exercice en vous projetant sur votre « idéal ».

Ainsi vous identifiez les domaines où vous êtes en phase et ceux pour lesquels vous êtes en décalage.

 

Allez plus loin en répondant aux questions suivantes : Pourquoi un tel décalage ? Quel(s) moyen(s) dois-je mettre en place pour le réduire ?

“La paresse peut paraître attrayante, mais le travail apporte la satisfaction.”

Annelies Marie Frank (1929 -1945)

Auteur d’un journal intime édité sous « le journal d’Anne Franck »

Suis-je sujet(te) aux troubles de l’attention ?

 

 

Identifié la plupart du temps chez les enfants, le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), qui se manifeste principalement par une perturbation de l'attention et une impulsivité verbale et motrice, est aussi fréquent chez les adultes : parmi les 4% à 8% d'enfants atteints en France, environ 60% présenteront encore des symptômes à l'âge adulte, qui pourront provoquer de nombreuses difficultés, que ce soit dans la vie privée ou professionnelle.

 

Voici 18 questions pour en savoir plus, au travers de l'échelle d'autoévaluation du trouble déficitaire de l'attention avec/sans hyperactivité chez l'adulte.

 

1. Êtes-vous à la peine pour finaliser un projet une fois que le plus intéressant a été réalisé ? 
2. Parvenez-vous difficilement à mettre de l'ordre dans une activité qui demande de l’organisation ? 
3. Oubliez-vous vos rendez-vous ou vos obligations ? 
4. Reportez-vous les activités qui imposent du temps et de la réflexion ?
5. Remuez-vous les mains ou les pieds lorsque vous devez rester assis pendant un temps prolongé ? 
6. Ressentez-vous une envie de bouger, sans le souhaiter réellement ?
7. Faites-vous des fautes d’étourderie lorsque vous travaillez à un projet ennuyeux ou difficile ? 
8. Parvenez-vous difficilement à vous concentrer lorsque vous faites un travail ennuyeux ou répétitif ? 
9. Parvenez-vous difficilement à vous concentrer sur les propos de votre interlocuteur, même s’il s’adresse directement à vous ? 
10. À la maison ou au travail, égarez-vous des objets et perdez-vous beaucoup de temps à les retrouver ? 
11. Êtes-vous souvent distrait par de l’activité ou du bruit autour de vous ?
12. Vous levez-vous souvent de votre siège pendant les réunions prolongées ou toute autre situation où vous devriez rester assis ? 
13. Ressentez-vous des difficultés à vous tenir tranquille ? 
14. Avez-vous des difficultés à vous détendre et à vous reposer pendant votre temps libre ? 
15. Parlez-vous de façon excessive à l’occasion de rencontres sociales ? 
16. Pendant une conversation, terminez-vous les phrases de vos interlocuteurs sans leur laisser le temps de les finir ? 
17. Éprouvez-vous des difficultés à attendre votre tour lorsque la situation l'impose ? 
18. Interrompez-vous les gens dans leurs occupations ?

 

RÉSULTATS : Si dans les six premières questions, vous répondez "souvent" ou "très souvent" à quatre reprises, cela signifie que vous présentez des symptômes pouvant correspondre à ceux du TDAH chez l’adulte et qu’une évaluation médicale plus poussée est justifiée. Les 12 autres questions (à partir de la numéro 7) fournissent des indices additionnels et peuvent être utiles au médecin pour explorer davantage les symptômes du patient, et lui conseiller un traitement approprié.

Source : sciencesetavenir.fr

 

 

 

Je gère mes priorités grâce à la matrice d'Eisenhower

Pour identifier et gérer ses priorités « La matrice d'Eisenhower » est l’outil recommandé en management. Il peut aussi être adapté à la vie personnelle.  

« La matrice d'Eisenhower »  est un outil d'analyse qui permet de classer les tâches à faire en fonction de leur urgence ainsi que de leur importance.

Dwight D. Eisenhower, 34e président des États-Unis d'Amérique aurait déclaré : « Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important ».

 

La matrice d'Eisenhower a été développée à partir de cette citation, comme moyen d'aider les personnes à donner des priorités à leurs tâches.

La matrice comprend donc quatre zones :

A : activités importantes et urgentes, tâches à exécuter immédiatement et soi-même

B : activités importantes mais peu urgentes, tâches à planifier et exécuter soi-même

C : activités urgentes mais peu importantes, tâches à déléguer rapidement

D : activités peu urgentes et peu importantes, tâches inutiles à abandonner

En pratique vous pouvez utiliser un tableau permettant de recenser toutes les tâches.

J'évalue mon degré de satisfaction

Il arrive que parfois nous manquions d’objectivité  sur notre situation du moment.

Cet outil simple est là pour  vous permettre de prendre le recul nécessaire afin d'analyser votre situation différemment et de façon constructive.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© jemanagemavie; © valoriz Conseil; © valoriz RH.